CRO: 5 erreurs à éviter lorsque vous souhaitez optimiser votre taux de conversion

CRO: 5 erreurs à éviter lorsque vous souhaitez optimiser votre taux de conversion

L’ optimisation du taux de conversion (CRO), est une pratique qui cherche, à travers l’étude du comportement des utilisateurs et de leurs habitudes de navigation, à optimiser le taux de conversion des applications et des sites.

Le monde numérique lui donne de plus en plus d’importance, commettant parfois des oublis.

Voici donc une liste de 5 erreurs à éviter afin d’optimiser votre CRO !

L’augmentation du trafic continue d’être la priorité

L’augmentation du trafic est très importante, mais une fois un chiffre significatif atteint, les efforts doivent se concentrer sur l’optimisation de vos conversions.

Le pourcentage de visiteurs qui se transforment en leads est beaucoup plus important: un site d’entreprise n’est pas un journal dont le seul but est la divulgation!

En effet, pour chaque entreprise, l’objectif principal est de générer des contacts profilés afin d’augmenter ses flux commerciaux, et pas seulement la notoriété de la marque.

Les ressources donc, une fois parvenues à un effectif satisfaisant, doivent se concentrer sur l’augmentation des conversions!

Les tests sont basés sur des hypothèses 

Le CRO est-il trop bas et avez-vous décidé d’apporter des modifications sur le site ?

Faites-le sur la base des résultats des tests qualitatifs et quantitatifs. 

Voulez-vous suivre l’intuition ? Réfléchissez-y à deux fois.

Ce qui peut nous sembler le principal frottement contre l’augmentation du taux de conversion, peut-être pas pour la plupart des utilisateurs de notre site. Il faut donc s’appuyer sur des éléments tangibles.

Données, données, données, aucune hypothèse ni inférence. Chaque modification doit avoir des fondements liés à l’expérience et à l’étude de cas !

Croire que les tests CRO et l’ A / B testing sont la même chose

CRO a souvent tendance à être considéré comme synonyme de test A / B!

Il s’agit en fait d’une vaste stratégie marketing qui comprend l’A / B testing, ainsi que des tests d’utilisabilité, des cartes thermiques, l’optimisation du texte et bien plus encore. Penser uniquement du point de vue des tests A / B est une auto-limitation.

Optimiser uniquement ce qui ne fonctionne pas

cro20-20ottimizzare20il20tasso20di20conversione-9408475

C’est une erreur très courante, même si au premier raisonnement il peut sembler judicieux d’optimiser uniquement ce qui ne fonctionne pas. Il est fondamental, cependant, de tester les aspects qui fonctionnent bien pour augmenter encore ses performances.

Une suggestion est de travailler sur un élément à la fois, de cette façon, nous aurions une bonne connaissance de l’impact que chaque changement a eu sur le résultat en termes de conversions.

CRO n’est pas une panacée

Certains clients pensent que CRO est la solution à tous les problèmes. Mais si le site est mal conçu ou non intuitif, il ne générera pas les résultats souhaités!

Pour la même raison, les efforts d’une équipe marketing peuvent être vains sans un service commercial compétent.

Un site fonctionnel, avec une bonne ergonomie et une équipe commerciale qualifiée sont les conditions indispensables pour garantir un bon CRO.

Un bon moyen d’augmenter le taux de conversion est d’utiliser un blog d’entreprise.

En faisant décoller l’optimisation du taux de conversion, en évitant ces 5 erreurs, vous pouvez améliorer considérablement vos conversions.

Le CRO est comme ces expériences en laboratoire du lycée qui devaient nécessairement suivre une méthode scientifique, ne l’oubliez pas!